• Texte à méditer

    Les imbéciles
     
     
    Quand en critiques acérées,
    Vous partagez ce que vous croyez savoir,
    Quand entre vos lignes, à la syntaxe parfaite,
    Vous saignez ce qui semble médiocre,
    Je ne vous plains pas !
     
    Il y a tant de souffrance en vous,
    que le bon sens fuit vos mots!
     
    Quand, imbus de vos non-qualités,
    Vous analysez en haine, ce qui vous échappe,
    Quand parés , des maux de vos églises,
    Vous partez en croisades vers de fausses certitudes,
    Je ne vous plains pas !
     
    Il y a, tant de souffrance en vous,
    Que vos intolérances deviennent des dogmes!
     
    Quand en monologue, en vos discours de liberté,
    Vous flattez vos orgueils sans aucune décence,
    Quand en dialogue, en vos larmoyants bavardages,
    Vous courtisez, trompeusement, un naïf auditoire
    Je ne vous plains pas !
     
    Il y a tant de souffrance en vous,
    Qu’elle étouffe la bonté !
     
    Quand, vous railliez la simple sincérité,
    Persuadés, que vous êtes, de détenir la vérité,
    Quand vous singez l’authentique humilité,
    Aveuglés, que vous êtes, par la «  star-reconnaissance »,
    Je ne vous plains pas !
     
    Il y a tant de souffrance en vous,
    Que l’autre est une menace !
     
    Quand, assurés d’une parcelle de pouvoir,
    Vous vous gavez de la bobo-nourriture,
    Quand, amusés par une mort annoncée,
    Vous jouissez quand s’éteint le sans grade,
    Je ne vous plains pas !
     
    Il y a tant de souffrance en vous,
    Que vous n’oser plus le juste équilibre !
     
    Quand, vous bâtissez des cercles vicieux,
    Abrités, que vous êtes, par des murs d’hypocrisie,
    Quand vos rapports ne sont que courtisans
    Adoubés, que vous êtes , d’avec de fallacieuses fourberies,
    je ne vous plains pas !
     
    Il y a tant de souffrance en vous,
    Que vous ne savez que paraître !
     
    Oh ! Loin de moi, l’idée de vous donnez une leçon !
    Je vous offre toute ma compassion et quelques mots à méditer :
    «  Ne croyez pas les individus, fiez-vous aux enseignements ;

    ne croyez pas les mots, fiez-vous au sens ultime, ne croyez pas l’intellect,
    fiez-vous à la Sagesse »
     
    Auteur inconnu

    « Imperfections...P'tits bonheurs... »

  • Commentaires

    1
    ugo1
    Samedi 27 Novembre 2010 à 07:24

    Dans ce monde les imbéciles sont légion, beaucoup sont tellement occupé à penser à leur petite personne qu'ils ne voient pas tout ce que se passe autour d'eux que ce monde ne tourne pas normalement. Je crois que chacun devrait regarder ne serais ce que du coin de l'oeil et il comprendrait que rien ne fonctionne. Je te souhaite un très bon Weekend Anne froid mais nous sommes en saison lol. Bisous.

    2
    Samedi 27 Novembre 2010 à 07:37

    Bonjour Bilou.L'auteur est inconnu mais il a une juste vision et les mots qui conviennent.Je pense que si certains des" hauts placés" pouvaient le lire ils se reconnaîtraient(pas sur)http://i51.tinypic.com/2qxyo7n.jpgSimplement il faut trouver un autre langage… un idiome plus adéquat pour les imbéciles instruits.

    Espérant ne pas faire partie de ces gens là,je te souhaite un bon week end,je pense au chaud.

    Gros bisous

    3
    Samedi 27 Novembre 2010 à 07:38

    L'Homme est ainsi, plein de paradoxes, il peut pourtant être bon et humain, ressentir la souffrance des SDF dans la rue, par exemple, mais pour autant rester au chaud dans son cocon. Egoïsme ? peut-être pas... mais tellement impuissant, l'action des "resto du coeur" "secours populaire"... est belle, mais on soigne le mal au lieu d'attaquer le virus !!!

    C'est ce que ton texte m'inspire, il me culpabilise en même temps... car aujourd'hui, il fait pourtant 20°C dans mon appartement et j'ai froid aux pieds... alors je pense à ces gens et ça me fait ch... mais je reste chez moi... Merde, je me dégoute parfois!!!

    4
    Samedi 27 Novembre 2010 à 08:34

    Bonjour ma petite Anne...Nous voilà samedi, et bien oui le weekend est là ..Sera t’il beau..Même si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave… le soleil est dans les cœurs ♥ 

    Gros bisous et bon samedi ma petite puce, nous devons aller à Francorchamps, il me semble que l'on va s'amuser !

    5
    Samedi 27 Novembre 2010 à 10:57

    Coucou Biloulou

     

    et les 4 dernières phrases parlent pleinement

    grosses bises Bilou passez une bonne journée et si Frip sort qu'elle mette son petit manteau

    xxxxxxxxxxx

    6
    Pol
    Samedi 27 Novembre 2010 à 11:14

    Ola que passa ? Il est regrettable qu'un tel chef d'oeuvre de vérité soit orphelin d'auteur; en tout cas il est pas orphelin de modèles. Je retiens une phrase parmi toutes les autres : Que vos intolérances deviennent des dogmes! Plus vrai que ça tu meurs! bisous et bon week end, en évitant si possible un maximum d'imbéciles!
     

    7
    Samedi 27 Novembre 2010 à 13:22
    MiMi du SuD

    « La parole est vaine pour les imbéciles. C’est pourquoi il ne faut pas leur en laisser le monopole. Il faut que l’intelligence parle mieux et plus haut que la stupidité, que le préjugé, que l’ignorance, que la bêtise. Elle n’est pas que plaisir. C’est aussi une arme dangereuse qu’il faut savoir maîtriser pour ne pas se laisser maîtriser par ceux qui la maîtrisent »


    — Pierre Bourgault, la culture ,écrits <cite>polémiques.</cite>


    ****************************


    Kikou Anne,


     


    Je viens en ce début de week-end,avec le mauvais temps sur Toulon,ce matin il faisait 0° ,et la neige est tombée,fine, à petits flocons,qui n'ont pas tenus sur le sol,heureusement :-) là,le ciel est bien bas,le ciel est blanc,pas bon signe lol !!bisous à toi,et à ton petit monde,


    je reste bien au chaud à la maison :-)


    bisous de Mimi



     

    8
    Samedi 27 Novembre 2010 à 13:37

    Bonjour Anne ,


     Je vois bien un anachorète nous distiller des mots de bonté ,de belles phrases à méditer chaque jour de sa vie ,mais ne sommes nous pas embourbé  dans le quotidien et oublieux de ceux qui souffre de tous les maux , il suffit en ce moment de voir en ville le mot magique : cadeaux ...pour la Noël tout le monde va destoyer...en principe ,mais le 26 que reste-t-il ? heureusement il y a une armée de l'ombre qui s'agite pour porter secours , aide ,assistance :" un sourire ça coûte moins cher que l'électricité ça chauffe le coeur".


    Merci d'avoir publié ce beau texte ,qui devrait ouvrir bien des coeurs et des yeux ...


     Je t'embrasse .

    9
    Samedi 27 Novembre 2010 à 14:09

    J'en connais certains qui devraient lire ce texte, je ne cite personne, mais tu me comprends, hein Anne ? bise bon week end...

    10
    Samedi 27 Novembre 2010 à 14:11

    je pense que ton auteur inconnu c'est de quoi il parle,et pour moi il a pas tort

    Gros bisous Anne

    nous sommes sous la neige

    11
    Samedi 27 Novembre 2010 à 14:50

    Bonjour Anne,


    Alors là tu frappes fort et juste! Bravo! C'est un coup de génie...et même si cet auteur inconnu pouvait encore ajouter : "De toute manière votre esprit si bas, ne comprendrait pas" cela sonnerait plus vrai encore...


    Je t'embrasse bien fort


    Fanchon

    12
    jean-pierre c
    Samedi 27 Novembre 2010 à 15:24

    bonsoir Anne . u seul mot résume tout , la sagesse . bon samedi et gros bisous 

    13
    Samedi 27 Novembre 2010 à 15:55
    Rafaël ;-)

    Comme affiché sur mon blog :

    cons

    alors, je reste philosophe...

    Bisous

    14
    Samedi 27 Novembre 2010 à 15:58

    Je te fais un copié/collé de ma réponse sur ton com car je ne sais pas si tu t'es inscrite au fil de discution et je ne sais même pas si les amis reçoivent mes réponses personnellement :

    Coucou, une bouillotte chaude pour les migraines ? Je ne connaissais pas, merci pour le tuyau, j'essaierai la prochaine fois, qui risque de ne pas être loin, je la sens qui arrive !!!

    Ce matin, j'avais un coup de blues et maintenant je suis complètement débile... va comprendre Charles !

    Si je te touche avec mes écrits, ça me fait du bien de le savoir, c'est bien aussi fait pour ça les blogs, c'est communiquer, donner de l'amitié ou aller chercher du réconfort auprès de personnes que l'on a choisies... j'avoue que j'aime ton blog, tes petites notes m'inspirent toujours et c'est pas le cas de tous... d'ailleurs, si ça ne m'inspire pas, je ne laisse pas de com. Gros bisous ma belle et à demain...

    15
    Samedi 27 Novembre 2010 à 16:45

    Bon jour Anne,

    Une bien beau poème aujourd'hui.Bises et bonne soirée ma Biloute.

    ZAZA

    16
    Samedi 27 Novembre 2010 à 17:00

    bonjour Anne si seulement tous les imbéciles pouvaient lire cet article  hihi  bisous


    Marcel

    17
    Samedi 27 Novembre 2010 à 17:54

    Bien trouvé et tellement juste!!!Je t'envoie plein de bisousssssssssss Anne et te souhaite un super WK!!

    18
    Samedi 27 Novembre 2010 à 19:20

    Magnifique texte, j'ai adoré. Bonne soirée Anne, bisousss.

    19
    Samedi 27 Novembre 2010 à 19:40

    Fameux "coup de gueule"... mais texte que je partage.


    Bises et amitié.

    20
    Michel A
    Samedi 27 Novembre 2010 à 20:15

    Bonsoir Anne

    Un joli texte Anne, bien joué.

    Je te souhaite une bonne soirée, Bisous

    21
    dany yepa
    Samedi 27 Novembre 2010 à 22:10

    un bien beau texte  !!!!!   bonne  soirée  mon amie , gros gros  bisous .

    22
    Samedi 27 Novembre 2010 à 23:05

    Quelle magnifique texte,qu'on pourrait surement adressé à certains.


    La bonté,la tendresse,l'amour,c'est tellement plus beau.


    Bisous et bonne nuit.Aimée


    23
    Samedi 27 Novembre 2010 à 23:19
    LEMANTINE

    Bonsoir Anne,

    Ce texte est d'une trop grande actualité, il n'y a qu'à écouter les informations pour le voir.

    Bisous et bonne nuit. Véronique de Thonon74.

    24
    Dimanche 28 Novembre 2010 à 08:52

    Quel a propos dans ce texte .. Que de vérité dans une réalité de tous les jours qui touche tout le monde, petits et grand, faibles et puissants, pauvres et riches. La bétise est humane, nous en vivons chaque jour les moments.


    Bonjour ma chère Anne que de sagesse chez toi ...


    Bon dimanche je t'embrasse

    25
    Dimanche 28 Novembre 2010 à 17:27

    Bonjour Anne,


    Très beau texte, à méditer, surtout avant les fêtes et tout ce gaspillage, tandis que certains meurent de froid...


    Je t'avoue que cette année avec tous les soucis de santé de mon mari, je dois vraiment réfléchir pour la St. Nicolas des 5 petis-enfants et ensuite Noël les cadeaux, et j'ai 2 anniversaires en décembre!!


    Mais je ne vais pas me plaindre il y a plus malheureux et de plus en plus hélas...


    Bisous


    Marcelle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :