• Scène de vie...ceci n'est pas mon autobiographie

     

      Toi qui voudrais que l'on t'appelle maman
    t'es tu comportée comme telle
    lorsque
    tu es partie pour" vivre
    " ... Ta vie

     Nous laissant avec notre père dont tu dis,
    aujourd' hui qu'il a mit en
    nous la colère 
      

    Ce n'était point de la colère, il fulminait
    juste d'avoir tout à faire !

     

     

     Alors que toi
    tu n'en avais plus rien à faire


    Maintenant que nous avons grandit
    tu nous reproches de ne pas être assez proches,
    mais as- tu pensé aux jours et aux nuits où l'on te réclamait ?

    On avait beau pleurer, supplier jamais tu n'apparaissais ,

    préférant sans doute  accorder tes sourires à tes "potes"

    Nous aurions juste aimé être apaisé par un baiser, baisers qui

    nous ont tellement manqués, que maintenant ,maman,

    nous ne pouvons te regarder...

    Que comme une étrangère

    Sans pouvoir faire machine arrière...

    Ce temps que tu nous as enlevé

     Pourra- t-on un jour le rattraper...

    Où est il perdu à jamais ?

     

                                          Bilou

     

     

     


     

     

    « Petite leçon de jardinage...toute en délicatesse »

  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Août 2011 à 07:27

    Pas toujours facile la vie Bilou, même pour des enfants parfois ! Moi, je suis bien contente de t'avoir retrouvée,


    les vacances sont finies. Je te fais un gros bisou. FRANCOISE

    2
    Mardi 2 Août 2011 à 07:33

    Bonjour Ma petite Bilou...C'est vrai que c'est le dernier de tout, abandonner ces enfants,mais grace à dieu, nous n'avons jamais connu de pareille situation !

    Aujourd’hui…le soleil est sorti…C’est si agréable de le voir le matin !

    Je te souhaite une agréable journée…Gros bisous ma toute belle , j'espère que tu passes de meilleurs nuits !

    3
    Mardi 2 Août 2011 à 07:52

    brrrr!!!ton poeme fait froid dans le dos.......a part la mort comment une mère peut laisser ses enfants???

    mais je n'ai pas a juger sans savoir le fond de l'histoire qui est de toute façon dure pour les enfants

    quelques soit le problèmes des adultes ce sont toujours les enfants qui paient le prix fort

    dommage qu'on ne pene peut etre pas assez a eux!!!!

    4
    Mardi 2 Août 2011 à 09:04

     Bisous ma douce Anne,


    Bien triste ton article aujourd'hui. L'abandon, je n'aurai jamais pu le faire. C'est ce que je dis et ce beaucoup dise aussi mais si j'avais été confronté à cette décision qui sait ? Je pense que l'on ne peut pas savoir. Combien de fois ai-je vu des mamans tristes et pleurer car elles n'avaient pas eu le choix. Sur ce sujet on ne peut condamner car on ne sait pas les vraies raisons.


    Petit détail qui me fait tilter quand je lis ton article : ces mots « il fulminait juste d'avoir tout à faire ». Pas facile c'est vrai mais bien souvent la maman fait tout toute seule. Même si l'homme et la femme travaillent, quand elle rentre peu d'hommes aident aux tâches de la maison. Pas facile la vie à deux et je persiste à dire que l'homme et la femme ne sont pas fait pour vivre ensemble...Un vaste sujet.


    Je te fais de gros bisous et espère que tu vas de mieux en mieux. Bonne journée à toi ma douce.

    5
    Mardi 2 Août 2011 à 11:24

    Bonour ma tit Bilou

     

    que dire lisant ce cri !!! pardonner Bilou pardonner....dur dur oui je sais, j'ai eu bcp de chance je sais, demain mamy ça fera 1 an qu'elle est morte  mais tjrs bien vivante pour moi

     

    bisous Bilou ♥♥

    6
    Mardi 2 Août 2011 à 14:38

    bonjour Anne dans la vie il faut savoir pardonner et essayer d'oublier c'est difficille mais cela permet de terminer sa vie ensuite avec une bon conscience  enfin c'est mon avis  gros bisous

    Marcel

    7
    herbert bis
    Mardi 2 Août 2011 à 14:41

    Bonhjour, Anne.

    Je comprends ton émotion et ta blessure.

    Et je la partage.

    Beaucoup.

    Bisous, Anne.

     

     

    8
    Mardi 2 Août 2011 à 14:44
    Titite Parisienne

    Bonjour Anne ; Ton texte est vraiment triste ... C'est une histoire vécue ? Tu sais je n'ai pas vu ma mère depuis le 4 juillet 1986, je ne sais pas si elle va bien, si elle est malade, je n'ai plus aucune nouvelle ... Je sais juste qu'elle habite à Nice. Je te souhaite une bonne journée, gros bisous, Véronique.

    9
    Mardi 2 Août 2011 à 15:08
    Chantal N

    Un texte qui interpelle, qui fait se questionner... Pouvons-nous juger, nous étrangers ? Ce serait une erreur quand on ne connait pas toute l'histoire...

    Bon après-midi, bisous.

    10
    Mardi 2 Août 2011 à 17:14

    J'ESPERE QUE TOUT S'EST BIEN PASSE CE JOUR ET MAGIQUE TON TEXTE!


    bou

    11
    mline
    Mardi 2 Août 2011 à 17:29

    sé ses enfants à un mari complètement taré ,ces enfants là se sont retrouvés en foyer et la plupart a mal tournée ,


    Oui je bannis une mère qui est capable d'un tel comportement car les enfants n'ont pas demandé à naître


    Comment vas-tu ma chérie ? as-tu fait ta scintigraphie ? et qu'en est-il ?


    Je te souhaite ma douce une excellente soirée


    Je t'embrasse trsè fort et bisous aussi à Fred et caresses à Fripouille


    Mel 

    12
    Mardi 2 Août 2011 à 18:33

    Kikou Anne,


    Une maman qui abandonne ses enfants,n'est pas une mère pour moi ...


    Je te souhaite une bonne fin d'aprs-midi,et de passer une agréable soirée,


    il a fait encore trés chaud aujourd'hui,alors je suis allé au cinéma au frais :-)


    j'espère que tu vas mieux ma belle,bisous à toi,et à tes proches de


    13
    Mardi 2 Août 2011 à 22:45
    gootchai

    Quel cri du coeur!! je te comprends vraiment!!! bisousssssssssssssssss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :